Marie - 29 ans - syndrome QT long congénital

Je cherche depuis quelques mois un appartement à acheter. En mars 2015, je trouve enfin la "perle rare". Un vrai coup de cœur. J'entame les démarches auprès de ma banque pour l'obtention d'un prêt immobilier. Dans le questionnaire médical, je déclare la maladie génétique qui m'affecte : le syndrome QT long congénital c'est-à-dire un trouble du rythme cardiaque.

La compagnie d'assurance de ma banque me notifie un rejet définitif. D'autres dossiers présentés auprès d'autres organismes sont également refusés. Quelle déception. Je suis découragée. Mon projet va "capoter". Ma maman ne peut accepter cette situation. Elle effectue des recherches sur Internet et trouve le site de COREFI. La lecture des divers témoignages redonne courage et force. J'appelle de suite et suis en rapport avec Mme Nicole COMTE. Un accueil chaleureux, une réelle écoute, des explications claires. Après lui avoir exposé ma difficulté à trouver une assurance avec mon problème cardiaque, Mme Nicole COMTE, par ces compétences professionnelles, a su cibler les compagnies susceptibles de couvrir mon risque de santé. Avec une réactivité et une efficacité presque incroyables, Mme Nicole COMTE a constitué et adressé les dossiers aux compagnies concernées. Un matin, je reçois un appel téléphonique pour m'annoncer qu'une compagnie accepte notre dossier. Une couverture totale avec un tarif très intéressant. Quel soulagement ! Quel bonheur ! Quelle joie !!!!

 

A ceux et celles qui souffrent d'un QT long congénital, n'hésitez pas à consulter le site COREFI et appelez très vite. Vous trouverez chaleur humaine et une aide précieuse pour réaliser vos projets.

 

Pour ma part, tout a été parfait. Un 10 pointé pour vos qualités humaines et compétences professionnelles.

 

J'adresse mes sincères remerciements à toute l'équipe de COREFI et tout particulièrement à Mme Nicole COMTE, à qui je témoigne toute ma reconnaissance pour sa constante disponibilité et son implication à œuvrer dans l’intérêt et le bien être des clients.

Françoise - 47 ans - Syndrôme génétique de LYNCH

Je suis medecin généraliste mais aussi ravie et enchantée que la Compagnie d'Assurance dénichée par la COREFI  couvre mon prêt immobilier.


En effet,ma famille et moi-même présentant un Syndrôme génétique de LYNCH, c'est-à-dire,un Risque Aggravé de Santé de par une agressivité particulière et une incidence génétique accrue de certains cancers,il n'était pas gagné d'obtenir une assurance-emprunteur pour couvrir le prêt immobilier de ma maison;Grâce à la COREFI et à la disponibilité sans limite ainsi que la réactivité hors-pair de Madame Nicole Comte,ma principale interlocutrice, mon prêt immobilier est assuré pour PTIA,IPT et décès; Je conseille donc à mes patients présentant un Risque Aggravé de Santé de s'adresser à la COREFI pour trouver enfin leur Assurance-Emprunteur sans avoir à démarcher toutes les Compagnies d'Assurance:Encore Mille Mercis à la COREFI.  Françoise.

 

Julien – 36 ans – Pathologie greffe moelle

Après avoir essuyé plusieurs refus catégoriques de la part de plusieurs compagnies d'assurance j'ai découvert le site internet de COREFI. Je découvre d'après les témoignages que je ne suis pas le seul à  me heurter à un mur en essayant d'obtenir une assurance emprunteur en ayant des antécédents médicaux importants (Leucémie guérie par greffe de moelle, Hépatite C guérie par Interféron, et opération d'un cancer du colon).

 

Dans un état de découragement total et sans trop y croire, avec l'aide de mes parents nous décidons de contacter le cabinet COREFI.

 

Dès le premier contact téléphonique, et après explication de mon cas, nous découvrons une oreille attentive et rassurante, en la personne de Nicole Comte, qui nous explique les méandres obscures de ce genre de démarches. Elle nous explique qu'il existe des solutions et surtout qu'il ne faut pas renoncer, même après plusieurs refus mais persévérer et se battre !

 

Après nous avoir expliqué sa façon de travailler elle nous accompagne afin de remplir plusieurs dossiers auprès de différentes compagnies d'assurance avec qui elle a l'habitude de travailler sur des dossiers difficiles.

 

Ce qui m'a le plus surpris, en plus du professionnalisme (rapidité et efficacité dans les démarches grâce à de nombreux échanges par mails), c'est la disponibilité de cette personne au téléphone pour répondre à la moindre question ou dissiper le moindre doute tout au long des démarches.

 

En résumé un accompagnement de tous les instants et pas un seul coup de fil sans réponse !

 

Grâce à l'efficacité du cabinet qui maîtrise le sujet et sans aucun doute au savoir faire de notre contact, après seulement quelques jours d'attente, enfin le bout du tunnel et la bonne nouvelle ! Par téléphone, notre contact nous annonce qu'une compagnie accepte d'assurer mon prêt.

 

Le travail du  cabinet COREFI ne s'arrête pas pour autant et, après quelques refus supplémentaires mais aussi plusieurs dossiers acceptés par d'autres compagnies d'assurance, Nicole Comte continue de nous accompagner afin de finaliser notre dossier jusqu'à la signature de la délégation d'assurance définitive.

 

En conclusion, je tiens à remercier le cabinet COREFI et en particulier Madame Nicole Comte, qui connait son métier et sait surtout écouter et nous accompagner tout au long des démarches et m'a permis de mener à bien mon projet immobilier et cela dans des temps records.

 

Bref, une aide précieuse dont il ne faut pas se priver pour mettre toutes les chances de son coté et ne pas se laisser décourager.

Florence - 45 ans - cancer du sein

« Un appel avec au bout du fil un interlocuteur compétent, réactif et disponible et toute ma situation s’éclaircit : plusieurs compagnies sont prêtes à m’assurer à des conditions abordables…
Merci à COREFI, Nicole Comte en particulier. Je revis dans mon nouvel appartement ! »

Auguste - 52 ans

Nous tenons à témoigner de l’aide précieuse que nous a apportée le cabinet By Corefi pour l’obtention de notre prêt  bancaire.

Séropositifs,  nous étions désespérés à l’idée de répondre au questionnaire de santé via notre banque et d’avoir un refus de prêt ou des frais d’assurance exorbitants.

En regardant sur internet, nous avons découvert la convention Areas et les services, peu onéreux, du Cabinet By Corefi.

Dès le premier contact par tél. avec le Cabinet By Corefi, notre peur s’est évanouie. Nous avons ressenti beaucoup d’écoute et de compréhension. Notre espoir remontait.

En un temps record, le cabinet By Corefi nous a envoyé les dossiers à compléter et nous avons eu des réponses positives auprès des assurances. De plus, avec  le cabinet By Corefi , vous avez des dossiers soignés, des explications claires, de la rapidité dans les échanges de mails, courriers, tél. etc…). Tout a été parfait !

A toutes les personnes qui ont un problème de santé, nous  voudrions vous exhorter à vous battre. Nous avons de la chance de vivre encore dans un bon pays, où des personnes qui ont du cœur, sont là pour nous aider à réaliser nos rêves.

Des myriades de remerciements au cabinet By Corefi, qui grâce à leur empathie et leur efficacité, nous ont permis de connaître le bonheur d’être mieux logés .

Léonce - 54 ans - Greffe rénale

Je tiens à témoigner ma reconnaissance auprès de la Société COREFI et particulièrement en la personne de Nicole Comte. Je leur adresse mes vifs remerciements pour leur aide, et pour  m’avoir accompagné dans la recherche d’assurance.

En effet, étant transplanté rénal, mes chances d’obtenir un crédit (quel qu’il soit) avec assurance, étaient réduites, quasiment nulles pour un crédit immobilier. Je n’osais plus penser un jour acquérir un bien malgré mes revenus « potables ». Mais pour une toute dernière fois, j’ai tenté à nouveau ma chance, et me suis donc  adressé à COREFI.

Madame Comte a su trouver les mots pour me rassurer, me redonner de l’espoir. Avec professionnalisme, elle m’a indiqué les démarches nécessaires, m’a présenté plusieurs offres d’assurance.

Je réitère ici mes chaleureux remerciements et j’invite toute personne désespérée à se tourner vers COREFI. Ce cabinet sera trouvé avec brio et professionnalisme les solutions attendues.

J’ai apprécié ! COREFI c’est humain. Merci.

Marc - 50 ans - Hépatite C

Âgé de 50 ans et porteur d'une hépatite C, je me suis lancé, avec peu d'espoir et beaucoup d'appréhension dans la recherche d'un assureur qui veuille bien me garantir un crédit immobilier.

C'est un voyage dans l'enfer des experts médicaux, des examens complémentaires, des questions indiscrètes sur mon mode de vie que je pensais devoir affronter, comme, hélas, beaucoup de gens dans mon cas, porteurs d'une ALD.

Replongée dans le passé douloureux de ma maladie, recherche désespérée de mes médecins afin qu'ils attestent de mon bon état se santé, justificatifs médicaux à n'en plus finir, explications et garanties à donner sur tout ou partie de mon parcours professionnel et hospitalier, autant de petites humiliations que j'ai dû subir jusqu'au jour "miraculeux" lorsque j'ai rencontré COREFI de Tours, courtier, à taille humaine, spécialisé dans les assurances pour les ALD.

Ses coordonnées m'avaient été données par SOS Hépatite C.

La chance de ma vie : une voix douce et bienveillante m'a alors accueilli et tout de suite apaisé.

Non ma pathologie n'était pas rédhibitoire à-t-elle clamé dès notre premier entretien ; oui, malgré mon parcours chaotique de santé je pouvais espérer trouver une couverture.

Non mon passé médical n'était pas une tare m'excluant de tout accès au crédit, de toute possibilité de projet.

Aucune procédure, désormais gérées et suivies par elle même, ne devait plus poser  problème.

Sans parler de son soutien psychologique pendant toutes ces démarches.

Joignable à tout instant, motivée et motivante, Humaine, simplement humaine. Et, en plus, bigrement efficace : je suis désormais l'heureux propriétaire d'un charmant petit appartement à Paris.

C'est une grande note d'espoir que je souhaite aussi donner à  ceux qui liront ce témoignage.

Alors, un seul conseil à tous ceux à qui les assureurs ont jusqu'à présent, fermé dédaigneusement la porte : appelez COREFI et laissez vous porter par ses expertes.

Stéphane C. - 47 ans - VIH +

VIH+ depuis 1988 ça veut dire, ça voulait dire dans ces années là vivre ou survivre au jour le jour ... L'arrivée de la trithérapie et ses progrès nous permettent aujourd'hui de vivre normalement ou presque ...

 

Je me suis remis en marche, travail, engagement associatif ... mais je n'imaginais pas pouvoir acheter une maison.

Et si c'était malgré tout possible ? Il me fallait compléter mon apport par un prêt. Les garanties étaient là mais le dossier médical que je tenais à remplir scrupuleusement, sans cacher la maladie, qui trop longtemps a été stigmatisée et vue comme "honteuse". Mentir non ! Ca serait se cacher, avoir honte ... Là,  le début du combat. Heureusement la rencontre avec COREFI a été capitale, efficace par son travail, la qualité de discrétion et le suivi du dossier mais aussi son soutien moral, une qualité d'écoute qui m'ont permis de croire en mon projet car : pas d'assurance = pas de prêt ! Trop bête ...

4 dossiers gérés par COREFI. 1 réponse positive, correcte au niveau tarif et surtout avec des courriers courtois dans lesquels on ne ressent pas de discrimination. J'attire l'attention des personnes qui liront ce témoignage que certaines compagnies voire des mutuelles, des "assureurs militants" font des pubs mensongères. Les pubs sont encourageantes mais les réponses déplorables. IL faut se méfier aussi des "beaux parleurs" qui vous garantissent, qui compatissent même lors de l'entretien téléphonique et qui vous demandent des frais de dossier exorbitants ... J'ai perdu patience, je me suis révolté mais l'honnêteté de l'interlocutrice COREFI m'a permis d'avancer. Aujourd'hui je suis dans ma maison et, quand je dis "ma" maison j'en estime le prix, le prix de l'investissement personnel, de l'énergie et des souffrances.

 

Ne nous décourageons pas, il faut être clair dans son projet, la maladie n'a pas le droit de nous priver de nos rêves, de nos souhaits. On ne demande pas la lune, juste d'exister.

Bruno - 49 ans - séropositif

Nous souhaitons témoigner de la qualité de l'accueil, de l'écoute chaleureuse et du suivi très attentif qui nous ont été réservés au cabinet By Corefi.
Séropositifs nous cherchions à assurer notre prêt principal et notre prêt relais pour l’acquisition d’une nouvelle résidence principale.
Notre banque n’a assuré qu’un seul des emprunteurs à un coût exorbitant frisant la malhonnêteté.
Nous avons obtenu les coordonnées du cabinet By Corefi sur internet. Nos attentes ont été prises en charge avec beaucoup de réactivité, de conseil, de suivi et avec énormément d'empathie.
Les démarches pour constituer les dossiers médicaux sont très fastidieuses mais il faut rester opiniâtres. Il faut se battre pour faire avancer les conditions de la convention Aéras pour que l'assurance devienne un droit.
By Corefi s'est battu pour nous. Nous n'avons pas la couverture idéale car les compagnies d'assurance restent frileuses et guère prévenantes mais grâce à By Corefi nous avons pu signer et acquérir notre nouvelle demeure avec un coût d'assurance trois fois inférieur à notre banque qui a eu l'outrecuidance de vouloir s'aligner à l'issue.  Nous continuons avec leur aide à étudier de nouvelles solutions pour la deuxième personne à assurer.
Nous rendons vraiment un sincère remerciement à By Corefi !

Nadine M. - 56 ans - Cancer du sein - 2012

Devant la flambée des surloyers, mon mari et moi avons décidé de nous mettre chez nous.
A quelques années de la retraite, malgré un revenu confortable,  nous pensions que les banques seraient  frileuses pour nous prêter …
Non,  le  financement ne posait  aucun  problème auprès des banques que nous avons sollicité ! Mais  je savais  qu’il y aurait  un gros grain de sable dans l’octroi d’un prêt ; l’Assurance du prêt,
J’avais conscience qu’avoir été soignée pour un cancer de sein  5 ans auparavant  serait un frein voire un « stop » définitif.
J’ai parlé  de mes craintes au commercial du  constructeur  qui nous vendait l’appartement.  P’tit clin d’œil au destin ; il connaissait  ce type de problèmes,… il pouvait m’indiquer une adresse : COREFI
Hum !  Un  cabinet  d’assurances… mon opinion  sur  ce type de profession   n’était pas des meilleures, mais j’ai  appelé …
Je ne le regrette pas !!! J’ai été prise en charge par Mme Nicole Comte, son 2ème prénom doit être « Patience » et son 3ème « Bienveillance »
J’ai rempli, complété 4 ou 5 dossiers, bloquer des heures chez mon médecin, faire x fois la copie de mon dossier médical et donc replonger  psychologiquement dans cette période douloureuse qu’est la maladie.
Mon dossier a été soumis,  avec des réponses positives mais des cotisations qui alourdissaient considérablement les mensualités de remboursement du prêt.
Je me rappellerai toujours la 1ère réponse, c’était un samedi matin, je revenais du marché,  la lecture de la proposition d’assurance m’a plongée dans un grand désespoir.
 Le montant de l’assurance  était  tel, que  j’ai longuement  pleuré tout  en rangeant  mes provisions dans mon « frigidaire » … à cause de moi et de ma maladie passée , nous ne pourrions jamais acheté …
J’en ai fait part à Mme  Comte,  elle m’a écoutée, rassurée , et dit , …ce n’est pas fini … non pas fini du tout ; pendant + d’un mois , un point hebdomadaire  avec elle ; de nouvelles propositions , négociations …
Aujourd’hui notre prêt est signé, le rendez-vous avec le notaire arrêté.
Un professionnel qui gère son business et qui sait vous  faire bénéficier de son savoir- faire, ça existe, je l’ai rencontré … je peux en témoigner !
 

Marie - 28 ans - Sclérose en plaques - 2012

Les épreuves difficiles de la vie ne nous effraient pas (ou plus) et nous souhaitons au contraire profiter de tous ses bons côtés.

 Nous avons donc décidé d’acheter un appartement en ville, un lieu qui nous ressemble et qui soit en mesure de nous apporter toute la sérénité que nous recherchons.

Une fois le petit cocon repéré, nous sommes partis à la quête du prêt immobilier adéquat. A notre grande surprise, le refus ne vint pas directement de la banque mais des assureurs.

Seul le cabinet Corefi nous a fait bénéficier de toutes ses compétences pour obtenir la meilleure proposition dans les temps.

Nous pourrons très prochainement nous installer, en toute sécurité, dans notre foyer. Notamment grâce à l’écoute, la disponibilité et le dynamisme de la personne en charge de notre dossier.

Christine - 46 ans - Cancer du sein - 2012

J'ai récemment entrepris de réaliser un investissement locatif.
Le financement auprès de ma banque n'a posé aucun  problème mais ayant  été soignée en 2010
pour un cancer du sein, les choses se sont gâtées lorsque j'ai dû renseigner le questionnaire de santé.
Compte tenu de la longueur des délais requis par l'assurance de ma banque pour l'acceptation des "risques aggravés", mon banquier m'a conseillé de demander à mon notaire le report de la date de signature.

M'y refusant j'ai alors contacté plusieurs compagnies d'assurances qui m'ont davantage fait
l'impression d'usines, avant de tomber un peu par hasard sur le site de la Corefi.

Mon premier contact avec la Corefi a été très chaleureux et l'écoute de mon interlocutrice d'une très grande qualité.

Mes antécédents médicaux n'apparaissaient plus comme insurmontables ou honteux.
A  l'issue de ce premier entretien, ma conseillère m'a proposé de soumettre mon dossier à trois compagnies d'assurance et m'a fait parvenir un formulaire à faire compléter par mon médecin traitant.
Je me suis alors immédiatement sentie plus légère.

Après l'envoi de mon dossier à la Corefi, j'obtenais la semaine suivante trois propositions d'assurance dont l'une défiait toute concurrence.
Mon banquier lui- même s'est étonné de la rapidité avec laquelle j'avais pu trouver une assurance !

Avoir trouvé un interlocuteur comme le Cabinet Corefi aura changé mon  regard sur ces métiers car dans cette problématique sensible, il aura su concilier professionnalisme, efficacité et humanité.

Florence - 24 ans - Maladie orpheline - 2012

Avec mon compagnon, nous nous sommes lancés dans un projet immobilier: achat d'un terrain et construction. A 24 ans, atteinte d’une maladie orpheline, je craignais que ma maladie freine notre projet, ce qui me paraissait d’une grande injustice. Concernant l'assurance emprunteur, j’ai reçu plusieurs réponses d'assurances qui comportaient de nombreuses exclusions, ce qui était difficile à vivre.

Les banques nous ont conseillé de contacter le cabinet COREFI. Le premier contact chaleureux m'a immédiatement rassurée. Comme convenu, j'ai reçu le dossier 48h après ce premier appel. La conseillère du cabinet Corefi nous a accompagné tout au long de notre projet, suivant notre dossier de très près, se montrant disponible, prenant l'initiative des appels, prenant le temps de répondre à nos questions, et nous conseillant sur le montage financier. Une relation client idéale, telle qu'on ne la rencontre que très rarement. Le cabinet Corefi m'a permis de trouver une solution d’assurance dépassant mes espérances. Aujourd’hui, je parle régulièrement du Cabinet COREFI autour de moi. Si l’ensemble des démarches auprès des banques, des constructeurs, de l’aménageur foncier avaient été aussi faciles qu’avec le Cabinet Corefi, le projet immobilier serait un jeu d’enfant. Ecoute, humanisme, professionnalisme, bienveillance, accompagnement, conseil...

Maxime K. - 28 ans - cancer d’un testicule - Mai 2011

Après avoir eu un cancer d’un testicule en 2009, et ayant le projet de construire une maison avec ma compagne, le principal problème était de trouver une assurance. Suite au refus de notre banque de m’assurer, nous avons eu le bonheur de croiser sur notre chemin, le cabinet COREFI.

 

Ce cabinet nous a pris en charge, même si celui-ci nous a informé que ce n’était pas gagné d’avance. Il nous a dirigé de suite  vers les compagnies d’assurances susceptibles de nous trouver une solution. La réactivité de leur conseillère nous a permis d’avoir des réponses très rapides et surtout positives. Notre projet peut enfin se réaliser….. N’hésitez pas à demander conseils à la COREFI, car en 3 semaines, nous sommes passés du doute au soulagement.

Marie Laure B. - 45 ans - cancer du sein - 2008

Je témoigne du très bon accueil qui m’a été réservé au cabinet Corefi, alors que je recherchais désespérément à assurer mon prêt bancaire pour l’acquisition d’une nouvelle maison.


Après mon cancer, suivi d’un divorce, j’avais réellement besoin de ce nouveau foyer. Jusque là, je n’avais reçu que des offres financièrement surréalistes ou alors des offres malhonnêtes (toujours lire les petits caractères !!!). Après avoir dépensé tant d’énergie à bâtir mon projet (démarches auprès des banques, des notaires, des agences immobilières, des assureurs…) et pensé que la maison qui correspondait à mes attentes "allait me passer sous le nez" et que je ne pourrais jamais devenir propriétaire : la rencontre miracle ! Par le bouche à oreille, j’ai pris contact avec le cabinet Corefi qui m’a fait une proposition raisonnable. Le notaire a réussi à faire patienter ses clients, le banquier a débloqué les fonds et j’ai obtenu les clés d’un avenir prometteur.


En espérant que ce témoignage puisse aider d’autres personnes et qu’il corresponde à votre attente.

Arlette - 59 ans - 2 cancers du sein - 2009

Après 2 cancers du sein, j’ai eu des difficultés à obtenir une assurance pour un prêt immobilier.


Au cabinet Corefi, j’ai reçu  l’écoute et surtout la réponse à mon problème, rapidement.


Je tiens aussi à témoigner que j’ai été très satisfaite de l’accueil.

Sophie F. - 50 ans - greffe d’un rein et Jean Christophe - 53 ans - maladie Hodgkin et problème cardiaque - 2010

Je voulais vous faire part de notre entière satisfaction concernant le Cabinet Corefi par sa disponibilité et son professionnalisme. Ses compétences nous ont permis d’obtenir une assurance adossée à notre projet immobilier. Mon mari et moi même ayant eu des problèmes de santé. Sans l’intervention du cabinet, nous n’aurions pu mener notre projet au bout.

Sophie - 39 ans- lymphome - 2011

Au moment de l’achat de notre maison, j’ai rencontré le cabinet COREFI afin de trouver une solution d’assurance.

Le personnel de ce cabinet, n’est pas seulement à l’écoute de ses clients, mais aussi et surtout du personnel viscéralement humain : explications claires, et bataille pour obtenir une proposition pouvant mener à bien notre projet immobilier.

Nous avons besoin de personnes de cette trempe car nous sommes de plus en plus nombreux, et heureusement ! à survivre à nos problèmes médicaux.

Cédric F. - 37 ans - insuffisance rénale - 2009

je suis insuffisant rénal et adhérent depuis la déclaration de ma maladie à la FNAIR. J’ai toutefois la chance de n’être à ce jour ni dialysé, ni en attente de greffon. Je me permets de vous adresser ce courrier car à l’occasion de ma recherche d’assurance de prêts immobilier, j’ai eu recours à un cabinet d’assurance Corefi que je souhaite vivement recommander et mettre en avant différents points :


- qualité de l’accueil : malgré la distance kilométrique et le contact uniquement téléphonique, j’ai expérimenté une réelle bienveillance de la part de mon interlocuteur et une volonté ferme de prendre en charge et faire aboutir ma demande.


- Relation avec les assureurs : les relations privilégiées que ce cabinet entretient avec les assureurs et l’expertise qu’il possède des dossiers en risques aggravés de santé rendent son approche atypique. J’ai eu en effet la surprise d’être orienté par mon interlocuteur sur le montage en fonction de paramètres liés à ma pathologie et à mon projet de vie. Là où les autres cabinets se contentent d’une approche exclusivement administrative et attentiste, la Corefi anticipe.


- efficacité et professionnalisme : l’approche résolument pro- active est associée à une forte expertise dans des domaines qui ne se limitent pas à l’assurance et à une grande disponibilité de l’interlocuteur.


Dans ces moments de doutes, où le toit que l’on veut offrir à sa famille dépend du bon vouloir d’une compagnie d’assurance, je peux vous assurer que le sentiment d’être pris en charge par la bonne personne apporte beaucoup de réconfort.

Julien E. - 34 ans - insuffisance rénale - greffe du rein - 2010

En 2008, mon mari et moi décidons de nous lancer dans la construction de notre maison. Du fait d’une situation financière confortable au sein du couple, la banque ne posera pas de problème pour l’obtention du prêt. Mais le bas blesse lorsque nous évoquons la santé de mon mari qui est en attente d’une greffe rénale.


Une bataille s’engage alors pour obtenir l’assurance de notre prêt bancaire, celle de la banque l’exclue d’office. Nous sommes découragés de constater que notre projet risque de ne pas aboutir. Nous ressentons beaucoup de colère. Mon mari n’a pas choisi d’être malade, souffrir au quotidien, être dialysé 3 fois par semaine c’est déjà suffisant. Pourquoi ne pouvons nous pas accéder à la propriété comme tout le monde ?

 

Quelques mois après toutes nos démarches, un moral en berne, nous avons lu un article concernant le cabinet de courtage en assurances spécialisé dans les risques aggravés.


Son engagement et sa volonté à nous aider, nous a donné le courage et l’envie de nous lancer ensemble dans la recherche d’une assurance. Nous avons complété plusieurs dossiers, échangé longuement sur notre situation. Une assurance a accepté d’assurer mon mari en décès avec une surprime. Cela fait maintenant plus d’un an que nous habitons notre maison et nous y sommes heureux.

Frédéric C. - 52 ans - dépression - 2010

Après une changement de vie à la fois professionnelle (mise en retraite) et personnelle (divorce), je décide de changer de région et de me poser en Touraine.


Je trouve une maison qui correspond à mes envies et mon budget, et je contacte une banque qui me refuse l’accès au crédit pour un problème de santé (dépression).


Je rentre alors en contact avec le cabinet Corefi, qui me propose de soumettre mon dossier auprès de diverses compagnies d’assurances, avec pour objectif de mettre tout en œuvre pour trouver une solution.

 

Il a fallu certes que je fournisse différents documents médicaux pour qu’une solution d’assurances arrive. Sans l’aide du cabinet Corefi, dans le suivi de mon dossier, les encouragements, les conseils, je ne serai pas allé jusqu’au bout des démarches. Je n'avais plus cette énergie.

 

Je ne manque pas aujourd’hui de parler autour de moi du savoir faire de ce cabinet, de son sérieux, son professionnalisme. Un lien de confiance s’est établi, et j’ai depuis consulté à nouveau ce cabinet pour lui soumettre un deuxième dossier, qui a mes yeux est aussi important que le premier.