« Un accueil chaleureux, une réelle écoute, des explications claires. »
« Un accueil chaleureux, une réelle écoute, des explications claires. »

Assurance emprunteur après un cancer du sein

Nadine M. - 56 ans

Témoignage de Nadine M. qui a pu trouver, avec By Corefi, son assurance emprunteur après un cancer du sein :

« Devant la flambée des surloyers, mon mari et moi avons décidé de nous mettre chez nous.
A quelques années de la retraite, malgré un revenu confortable, nous pensions que les banques seraient frileuses pour nous prêter …
Non, le financement ne posait aucun problème auprès des banques que nous avons sollicité ! Mais je savais qu’il y aurait un gros grain de sable dans l’octroi d’un prêt ; l’Assurance du prêt,
J’avais conscience qu’avoir été soignée pour un cancer du sein 5 ans auparavant serait un frein voire un « stop » définitif.
J’ai parlé de mes craintes au commercial du constructeur qui nous vendait l’appartement. P’tit clin d’œil au destin ; il connaissait ce type de problèmes,… il pouvait m’indiquer une adresse : By Corefi
Hum ! Un cabinet d’assurances… mon opinion sur ce type de profession n’était pas des meilleures, mais j’ai appelé …
Je ne le regrette pas !!! J’ai été prise en charge par Mme Nicole Comte, son 2ème prénom doit être « Patience » et son 3ème « Bienveillance »
J’ai rempli, complété 4 ou 5 dossiers, bloquer des heures chez mon médecin, faire x fois la copie de mon dossier médical et donc replonger psychologiquement dans cette période douloureuse qu’est la maladie.
Mon dossier a été soumis, avec des réponses positives mais des cotisations qui alourdissaient considérablement les mensualités de remboursement du prêt.
Je me rappellerai toujours la 1ère réponse, c’était un samedi matin, je revenais du marché, la lecture de la proposition d’assurance m’a plongée dans un grand désespoir.
Le montant de l’assurance était tel, que j’ai longuement pleuré tout en rangeant mes provisions dans mon « frigidaire » … à cause de moi et de ma maladie passée , nous ne pourrions jamais acheter …
J’en ai fait part à Mme Comte, elle m’a écoutée, rassurée , et dit , …ce n’est pas fini … non pas fini du tout ; pendant + d’un mois , un point hebdomadaire avec elle ; de nouvelles propositions , négociations …
Aujourd’hui notre prêt est signé, le rendez-vous avec le notaire arrêté.
Un professionnel qui gère son business et qui sait vous faire bénéficier de son savoir- faire, ça existe, je l’ai rencontré … je peux en témoigner ! »