« Un accueil chaleureux, une réelle écoute, des explications claires. »
« Un accueil chaleureux, une réelle écoute, des explications claires. »

Stéphane C. – 47 ans

VIH : assurance prêt et séropositivité

VIH+ depuis 1988 ça veut dire, ça voulait dire dans ces années là vivre ou survivre au jour le jour … L’arrivée de la trithérapie et ses progrès nous permettent aujourd’hui de vivre normalement ou presque …

 

Je me suis remis en marche, travail, engagement associatif … mais je n’imaginais pas pouvoir acheter une maison.

Et si c’était malgré tout possible ? Il me fallait compléter mon apport par un prêt. Les garanties étaient là mais le dossier médical que je tenais à remplir scrupuleusement, sans cacher la maladie, qui trop longtemps a été stigmatisée et vue comme « honteuse ». Mentir non ! Ca serait se cacher, avoir honte … Là, le début du combat. Heureusement la rencontre avec COREFI a été capitale, efficace par son travail, la qualité de discrétion et le suivi du dossier mais aussi son soutien moral, une qualité d’écoute qui m’ont permis de croire en mon projet car : pas d’assurance = pas de prêt ! Trop bête …

4 dossiers gérés par COREFI. 1 réponse positive, correcte au niveau tarif et surtout avec des courriers courtois dans lesquels on ne ressent pas de discrimination. J’attire l’attention des personnes qui liront ce témoignage que certaines compagnies voire des mutuelles, des « assureurs militants » font des pubs mensongères. Les pubs sont encourageantes mais les réponses déplorables. IL faut se méfier aussi des « beaux parleurs » qui vous garantissent, qui compatissent même lors de l’entretien téléphonique et qui vous demandent des frais de dossier exorbitants … J’ai perdu patience, je me suis révolté mais l’honnêteté de l’interlocutrice COREFI m’a permis d’avancer. Aujourd’hui je suis dans ma maison et, quand je dis « ma » maison j’en estime le prix, le prix de l’investissement personnel, de l’énergie et des souffrances.

 

Ne nous décourageons pas, il faut être clair dans son projet, la maladie n’a pas le droit de nous priver de nos rêves, de nos souhaits. On ne demande pas la lune, juste d’exister.

Les témoignages

Romane - 52 ans

Greffe du rein

Marie - 29 ans

syndrome QT long congénital : recherche assurance de prêt problème cardiaque

Françoise - 47 ans

Syndrôme génétique de LYNCH : assurance de prêt risque cancer

Julien – 36 ans

Pathologie greffe moelle : assurance prêt lymphome

Florence - 45 ans

Cancer du sein : recherche assurance prêt cancer

Auguste - 52 ans

Assurance prêt séropositivité

Léonce - 54 ans

Greffe rénale : recherche assurance prêt insuffisance rénale

Marc - 50 ans

Hépatite C : assurance prêt et problème hépatique

Stéphane C. - 47 ans

VIH : assurance prêt et séropositivité

Bruno - 49 ans

Séropositif : assurance prêt et VIH

Nadine M. - 56 ans

Cancer du sein - 2012 : assurance de prêt cancer

Marie - 28 ans

Sclérose en plaques : assurance prêt sep – sclérose en plaques

Christine - 46 ans

Cancer du sein : assurance prêt cancer

Florence - 24 ans

Maladie orpheline : assurance prêt maladie orpheline

Maxime K. - 28 ans

Cancer d’un testicule : assurance prêt et cancer

Marie Laure B. - 45 ans

Cancer du sein : assurance prêt cancer

Arlette - 59 ans

2 cancers du sein : assurance prêt et cancer

Sophie F. - 50 ans et Jean Christophe - 53 ans

Greffe d’un rein / maladie Hodgkin et problème cardiaque : assurance de prêt problème cardiaque et lymphome

Sophie - 39 ans

Lymphome - 2011 : assurance prêt cancer

Cédric F. - 37 ans

Insuffisance rénale : recherche assurance prêt pathologie rénale

Julien E. - 34 ans

Insuffisance rénale - greffe du rein : assurance prêt pathologie rénale.

Frédéric C. - 52 ans

Dépression : recherche assurance de prêt et psychisme